CEF « EAU MORTE »

Eau-morte-2019.jpg

Le CEF « Eau Morte 2020 » aide à :

  • Neutraliser une grande variété de virus, de bactéries et de microbes dans le corps

  • Inhiber le développement de processus pathologiques dans les cellules et les tissus

  • Nettoyer le corps en éliminant les parasites, les toxines et les déchets

  • Améliorer le système immunitaire

​Il est conseillé d’utiliser le CEF « Eau Morte » combiné avec le « Eau Vivante 2020 ».

Chaque année, S. Koltsov et ses collègues lancent deux nouveaux Correcteurs d’État Fonctionnels « Eau Morte » et « Eau Vivante » sur la base des échantillons d’eau prélevés durant la nuit de l’Épiphanie le 18 janvier.

Koltsov prétend que la nuit du 18 janvier entre 23h et Minuit, les caractéristiques dynamiques de l’eau changent considérablement. Sa polarisation inverse accompagnera tous les êtres vivants au long de l’année à venir.​

Puis, de minuit à l’aube du 19 janvier, l’eau change sa polarisation pour devenir positive.

​Le chercheur et son équipe prélèvent plusieurs échantillons de cette eau, mais ne conservent que ceux qui se révèlent dynamiquement significatifs, puis copient ces informations sur un support magnétique. Cette polarisation devient la base des Correcteurs d’État Fonctionnel « Eau Morte » et « Eau Vivante ».​

À partir de l’Épiphanie suivante, le 19/01/2021, l’information enregistrée sur ce Correcteur d’État Fonctionnel n’est plus actuelle, ainsi cette plaque Koltsov peut être utilisée pour la protection contre les influences électromagnétiques et pour la structuration générale de l’eau.